Fertilisation des haies : comment réaliser un entretien optimal de vos haies

Pour une croissance saine et des plantes fortes, fertilisez régulièrement votre haie. Découvrez ici comment procéder et quel engrais convient le mieux à votre haie.

Haie de jardin prospère et saine avec gazon, des arbres en arrière-plan

Récapitulatif : fertilisation des haies

  • Il est conseillé de fertiliser régulièrement vos haies afin d’apporter tous les nutriments essentiels aux plantes.
  • Une analyse du sol fournit des informations sur les besoins spécifiques en nutriments.
  • Les engrais pour haies doivent être utilisés au plus tard fin août afin que les plantes puissent se préparer à l’hiver.

Dois-je fertiliser ma haie ?

Une haie se compose d’arbres denses qui ont besoin de nutriments tels que l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K). Avec un apport en nutriments adéquat, vous pouvez garantir une croissance saine à vos haies et une floraison luxuriante pour les haies qui présentent des fleurs. C’est pourquoi nous vous conseillons de fertiliser votre haie indépendamment de son âge et aider les jeunes plants à pousser. 

Un apport optimal en nutriments permet également de combler plus rapidement les trous dans les haies. En observant les plantes, au plus tard au moment de la taille de votre haie, vous pouvez déterminer si vous devez la fertiliser avec un apport spécifique. Des feuilles plus claires, en particulier dans la partie inférieure de la plante, indiquent par exemple un manque d’azote, que vous pouvez combler à l’aide d’un engrais pour haie adapté.

Une femme fertilise une haie de jardin, tenant dans sa main gauche un récipient contenant de l’engrais

Quel est le moment idéal pour fertiliser vos haies ?

Les plantes de vos haies profitent de façon optimale des engrais pendant la période de végétation, c’est-à-dire entre mi-mars et début août. Le meilleur moment pour fertiliser vos haies dépend également de la météo. Si les températures sont encore basses en mars, mieux vaut attendre avril pour fertiliser vos haies.

Cas particulier : fertiliser les haies à l’automne

Généralement, il est déconseillé de fertiliser vos haies à l’automne. En effet, après l’été, les plantes se préparent progressivement à l’hiver à venir. Une fertilisation avec des engrais pour haies contenant de l’azote entraînerait une maturation insuffisante des pousses, qui pourraient alors subir des dégâts dus au gel en hiver.

Les nouvelles haies constituent une exception, car pour les jeunes plants, vous pouvez à l’automne enterrer des copeaux de corne qui stimulent la croissance en hauteur de la haie.

À quelle fréquence fertiliser la haie ?

De manière générale, les haies sont peu exigeantes. Il suffit donc de fertiliser vos haies deux fois par an. Nous vous recommandons d’effectuer la première fertilisation avec des engrais longue durée au printemps. Vous pourrez ainsi nourrir vos haies pendant environ trois mois avec tous les nutriments importants.

La deuxième fertilisation aura lieu en juillet. Pour cette fertilisation, nous vous invitons à utiliser un engrais à action plus courte qui ne sera actif que jusqu’à fin août. Ainsi, vos haies peuvent se préparer de manière optimale à l’hiver.

Si malgré la fertilisation qui a eu lieu au printemps, vous constatez un manque de nutriments pendant la période de végétation, vous pouvez à nouveau fertiliser vos haies. Toutefois, veillez toujours à respecter la durée d’action de l’engrais fertilisant pour haie utilisé afin que celle-ci puisse se préparer à l’hiver à temps.

Nos accessoires pour l’entretien de votre haie

QUEL TYPE D’ENGRAIS POUR QUELLE HAIE ? 

Au début de la nouvelle saison de jardinage au printemps, les engrais organiques longue durée sont les meilleurs alliés pour fertiliser une haie. Ce type d’engrais pour haie se compose de résidus de substances végétales et animales non polluants.

Une personne fertilise une haie de jardin avec un engrais organique

Les engrais organiques agissent relativement lentement, mais leur effet est durable. Si vous optez pour des engrais organiques pour vos haies, vos plantes profiteront d’un double avantage : d’une part, elles recevront les nutriments nécessaires, d’autre part, les engrais organiques stimulent la vie des sols, nécessaire à la transformation et à l’élimination de l’azote.

Une personne ameublit le sol autour de la haie pour fertiliser à l’aide d’un cultivateur

Grâce à leur effet rapide, les engrais minéraux sont mieux adaptés à la fertilisation complémentaire et ciblée des haies. Cependant, l’effet des engrais purement minéraux dure peu. 

Sur un sol sablonneux, ils se dissolvent rapidement et pénètrent souvent dans le sol sans avoir été mis à profit. Pour contrer cet effet, le dosage d’engrais minéral pour haie recommandé doit être réparti en deux fertilisations minimum. Utilisez la première moitié et attendez deux à trois semaines avant d’épandre la deuxième moitié. Ainsi, vous fertilisez vos haies en toute sécurité et vos plantes absorbent un maximum de nutriments.

Nos conseils d’expert : Utilisez un engrais minéral organique pour réaliser une fertilisation complémentaire. Le mélange apporte en particulier les nutriments nécessaires aux haies taillées en juillet, sans pour autant être actif trop longtemps à l’automne..

Une femme arrose la haie avec un tuyau d’arrosage

Éléments nutritifs importants pour la fertilisation des haies

PPour l’essentiel, les haies ont besoin de trois nutriments élémentaires : l’azote, le phosphore et le potassium.

L’azote est responsable de la croissance en hauteur et constitue un composant important des protéines pour obtenir des feuilles bien vertes. Cette substance est très mobile dans la plante. En cas de carence, l’azote remonte vers les feuilles supérieures. Il en résulte des feuilles vert clair dans la partie inférieure de la plante. Vous pouvez combler cette carence en fertilisant vos haies avec un engrais contenant de l’azote. Pour ce faire, les copeaux de corne sont parfaitement adaptés.

Le phosphore fournit aux haies l’énergie nécessaire à la formation de fleurs et de graines. Une alimentation saine en phosphore est donc essentielle pour que vos haies fleuries s’épanouissent.

Le potassium est responsable de l’équilibre hydrique des plantes. Lorsque l’eau est transportée de manière optimale, la plante forme un tissu solide, ce qui la rend résistante aux nuisibles, aux maladies des haies et au gel.

Analyser le sol vous permet de déterminer les nutriments à utiliser pour fertiliser votre haie. Vous éviterez ainsi de solliciter inutilement le sol et découvrirez précisément les nutriments dont vos haies ont besoin.

Choisir votre engrais

En principe, les engrais organiques longue durée sont parfaits pour fertiliser une haie. Toutefois, certains types de haie peuvent nécessiter une fertilisation différente.

Par exemple, l’engrais de type Blaukorn est relativement riche. Il a un effet immédiatement visible, mais non durable. Si vous fertilisez vos haies avec de l’engrais Blaukorn, nous vous déconseillons d’utiliser ensuite des engrais organiques car les plantes ne pourront plus absorber les nutriments.

Le sel d’Epsom (sulfate de magnésium) apporte une couleur riche aux conifères, comme le thuya. Le sel minéral agit également rapidement et se dégrade rapidement. Le meilleur moment pour fertiliser une haie avec du sel d’Epsom est le printemps.

Le compost prêt à l’emploi est idéal pour fertiliser les haies de troènes. Ces plantes peu exigeantes ont besoin d’un seul épandage de compost au printemps pour être bien alimentées toute l’année.

Le mélange de compost et de copeaux de corne constitue l’engrais idéal pour les haies de hêtres et de lauriers-cerises. Fertilisez vos haies avec ce mélange au printemps et vous n’aurez pas besoin de fertiliser votre haie en juillet.

Si nécessaire, vous pouvez appliquer des engrais spéciaux pour conifères de mars à mai. Ces derniers conviennent aussi bien aux thuyas qu’aux ifs.

Nos conseils d’expert : Assurez-vous que votre haie est bien en contact avec le sol lorsque vous la fertilisez. Incorporez soigneusement chaque engrais pour haie dans le sol afin que les nutriments puissent atteindre de manière optimale les racines de vos haies. Pour ce faire, il suffit généralement de ratisser l’engrais après l’avoir épandu.