COMMENT PLANTER DES HAIES POUR UNE PROTECTION VISUELLE NATURELLE

Qu’il s’agisse d’un brise-vue ou d’agrémenter votre jardin, découvrez, grâce à notre guide, comment planter correctement vos haies.

Une femme portant des gants de protection STIHL Function SensoTouch se trouvant à côté d’une haie verte

L’essentiel sur la PLANTATION DES HAIES

  • Si nécessaire, enlevez le gazon et les mauvaises herbes, ameublissez le sol.
  • Apportez du compost ou du terreau.
  • Marquez le tracé de la haie à l’aide d’un cordon.
  • Creusez les trous de plantation, placez les haies à la bonne distance et à la bonne profondeur.
  • Remblayez la terre dans les trous et autour des plantes, arrosez-les, ajoutez des copeaux de corne et du paillis.
  • Taillez les longues pousses des plantes d’un tiers à la moitié.

Planter une haie : les préparatifs

Avant de planter votre haie, planifiez son tracé le plus précisément possible. Tenez compte de la taille que les haies vont atteindre dans les années à venir. Voici les éléments essentiels auxquels penser.

Respecter la distance entre chaque plante

Si vous souhaitez planter des haies pour délimiter votre propriété, n’oubliez pas la distance nécessaire entre la bordure et le voisin. En effet, il existe des exigences de distance officielles pour la plantation de haies, qui diffèrent d’un endroit à l’autre. Avant de commencer, renseignez-vous auprès de votre administration locale sur la distance à laquelle les haies peuvent être plantées par rapport à la limite de propriété dans votre commune, ainsi que sur les autres points à prendre en compte.

La hauteur de la haie compte souvent. Dans la plupart des régions, les haies d’une hauteur de croissance maximale de deux mètres, par exemple, doivent respecter une distance de délimitation d’au moins 50 centimètres. Si vous souhaitez des haies encore plus hautes, il est souvent nécessaire de respecter une distance d’un mètre, voire de deux mètres, par rapport à la limite du terrain. Les terrains sont déjà délimités par une clôture ? Dans ce cas, les dispositions légales s’appliquent la plupart du temps. Si vous souhaitez planter une haie dans un tel cas, la distance par rapport à la limite du terrain s’applique également, et pas uniquement par rapport à la clôture.

Bon à savoir ! La distance entre les haies et la limite du terrain est mesurée à l’endroit où le tronc le plus proche de la limite sort du sol. En fonction de la façon dont vous taillez votre haie plus tard, la distance visuelle d’une haie par rapport au voisin ou à la voie publique peut donc être plus faible.

SI VOUS SOUHAITEZ PLANTER DES HAIES POUR DIVISER UN ESPACE OU ENCADRER UN COIN SALON

Dans ce cas,  les contraintes administratives ne jouent aucun rôle. En ce qui concerne vos autres plantes, nous vous recommandons de respecter les distances adéquates. Ainsi, vous vous assurez d’une part que les plantes ne se gênent pas mutuellement lors de la croissance et d’autre part, vous disposez de suffisamment de place pour entretenir votre haie de manière optimale. Pour ce faire, orientez-vous sur la distance limite applicable aux haies dans votre commune ainsi que les conditions de croissance optimales des plantes voisines. Par exemple, les plantes qui nécessitent beaucoup de lumière ne doivent pas être à l’ombre de la haie nouvellement aménagée. 

PLANTER DES HAIES : ÉTAPE PAR ÉTAPE

Vous souhaitez planter des haies à racines nues ? Placez-les environ une heure avant la plantation dans un seau ou un bac rempli d’eau. Les plants de haies sont ainsi préparés de manière optimale. Si vous avez des plants de haies en pots, il vous suffit de les immerger dans l’eau juste avant de les planter, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bulles d’air. Vous pouvez ensuite commencer à travailler.

MATÉRIEL ET OUTILS : LA CHECK-LIST

Outils pour planter des haies, dont le taille-haie à batterie STIHL HSA 56 et le sécateur STIHL PG 10

 

Vous avez planifié les plantations ? Voici les matériaux et outils dont vous aurez besoin :

  • Bêche ou fourche pour les sols lourd
  • Tuyau d’arrosage avec embout
  • Plants de haies
  • Brouette
  • Copeaux de corne
  • Paillis d’écorces grossières
  • Terreau
  • Piquets en bois
  • Ruban de mesur
  • Cordon de marqua
  • Ga
  • Taille-haie HSA 56
  • Sécateur PG 10

Planifier la plantation des haies : Un brise-vue naturel et sur mesure

Les haies constituent des alternatives naturelles aux clôtures et aux murs, pour délimiter votre propriété. En choisissant les types de haies que vous aimez, vous créez une délimitation sur mesure ne nécessitant qu’un travail de plantation relativement faible. De la haie délicate à hauteur des genoux à un brise-vue naturel de plusieurs mètres de haut, les possibilités sont presque illimitées.

Cette diversité vous permet également de jouer avec les haies pour diviser votre jardin et créer des espaces personnalisés. C’est une possibilité intéressante si vous planifiez et créez votre jardin ou si vous souhaitez le réaménager en profondeur.

Quand planter des haies ?

Le meilleur moment pour planter des haies dépend du type de haie que vous choisissez. En principe, il est préférable de planter les arbres à feuilles caduques à racines nues soit entre mi-octobre et mi-novembre. Soit en mars et avril.

Une femme avec des gants de protection STIHL Function SensoTouch travaille dans le jardin pour planter une haie

Si vous souhaitez planter des haies persistantes ou des conifères, faites-le juste avant le début de la pousse en avril ou après la fin du mois d’août. Ainsi, les plants de haies frais ont encore suffisamment de temps pour bien grandir avant l’hiver.

Vous ne pouvez pas respecter ce calendrier ? Dans ce cas, la variante du bac à plantes est faite pour vous. En effet, le bac à plantes vous offre la liberté de planter des haies en toute saison. 

Néanmoins, nous vous recommandons de privilégier le printemps ou l’automne pour éviter le stress lié à l’arrosage.

Un bac à plantes est aussi une solution idéale si vous voulez réparer une haie trouée. Il vous suffit de faire pousser la plante dans le bac, puis de la planter ultérieurement.

Important : Pensez à déplacer le bac en cas de gel ou de périodes de chaleur prévisibles. 

Votre équipement d’entretien des haies

Quelle haie planter à quel endroit ?

Les plantes à haies ont besoin d’un emplacement qui leur convient pour créer un brise-vue naturel et dense. C’est un aspect à bien prendre en compte.

Une haie verte basse et soignée entoure un jardin

Dans un endroit ombragé, vous pouvez planter des haies peu exigeantes, comme des ifs ou des rhododendrons. Notez que très peu de haies poussent de manière dense et saine à l’ombre complète.

Si vous souhaitez planter des haies dans un endroit ensoleillé, de nombreux types de haies peuvent être envisagés. En fonction de la hauteur souhaitée, vous pouvez, entre autres, réaliser des haies de cyprès ou de thuyas.

Les haies de buis sont aussi appréciées que pratiques pour les bordures de jardin. En effet, si l’entretien est fait correctement, le buis est particulièrement dense.

Prévoir la largeur et la hauteur des haies

Un dernier point de planification concerne la largeur et la hauteur de votre future haie. Cela dépend du nombre de plantes que vous devez planter par mètre courant de haie. Selon la taille et le type de plante, deux à trois, trois à quatre ou encore quatre à cinq plantes par mètre courant peuvent être nécessaires.

Pour les haies d’une hauteur jusqu’à 1m, prévoyez de préférence trois à quatre plantes par mètre courant. Pour les haies d’une hauteur jusqu’à 2,50 m, comptez environ deux à trois plantes par mètre courant.

Le conseil pro de STIHL : Pour les haies libres, ne comptez qu’une seule fois la première plante de la haie pour le premier mètre. Par exemple, si vous plantez quatre plants de haies par mètre courant, vous n’aurez besoin que de quatre plantes pour le premier mètre et de quatre autres pour tous les mètres courants. Cela correspond à une distance de plantation de 25 centimètres.