Pourquoi, comment et quand tailler un arbre fruitier ?

Les arbres fruitiers doivent être taillés régulièrement pour rester productifs ; mal s’y prendre peut être, en effet, plus nocif que bénéfique. Découvrez comment bien tailler un arbre fruitier.

Taillez vos arbres pour stimuler leur croissance

Si vous possédez un arbre fruitier, vous souhaitez probablement qu’il donne beaucoup de fruits. Un calendrier de taille fera toute la différence pour la santé de l’arbre et son rendement. Tailler tous les ans stimule une nouvelle croissance et conserve la vitalité de vos arbres fruitiers, ce qui se traduit par une meilleure santé et des fruits de qualité. Lorsque vous taillez, vous aérez également la couronne, ce qui permet à l’air de mieux circuler, empêchant ainsi l’apparition de maladies fongiques et de parasites.

Quand tailler les arbres fruitiers à pépins (pommiers et poiriers)

Cela dépend du type d’arbre et du rendement que vous souhaitez. Pommiers et poiriers apprécieront une taille entre novembre et avril. Les premières années, cependant, attendez le printemps car le bois reste très sensible aux fortes gelées. Si vous voulez stimuler leur croissance, taillez ces arbres fruitiers pendant les mois les plus froids. À cette période de l’année, ils sont en phase de repos et stockent les nutriments dans les racines, en attendant de les relâcher lorsque la période de croissance repartira. La fin de l’hiver, avant l’arrivée des premiers bourgeons, est la période idéale car les tailles cicatrisent plus vite avec la poussée de croissance printanière, ce qui réduit les risques d’infection. Il est également possible de tailler au printemps, mais cela stimulera une croissance moins vigoureuse. C’est une bonne option, cependant, si vos arbres ont déjà atteint la taille idéale pour votre espace, ou s’ils ont été conduits (cerisiers en forme d’éventail ou pommiers en espalier, par exemple).

Quand tailler les arbres fruitiers à noyau

Les arbres fruitiers à noyau qui poussent rapidement, tels que les cerisiers et les pêchers, apprécient une taille saisonnière pendant l’été. Cela réduit leurs réserves d’énergie, ralentit leur croissance et les empêche donc de pousser de façon incontrôlable. Vous pouvez même les tailler juste après la cueillette pour récolter les fruits tout en maintenant l’arbre dans ses proportions. Vous pouvez tailler un poirier jusqu’en début de floraison (avril/mai), mais vous attendrez la fin de la fructification pour les cerisiers (juin/août).

Évitez les tailles radicales pendant la période de nidation (mars/septembre). Une taille légère est recommandée sauf si des oiseaux nichent dans votre arbre, auquel cas nous vous conseillons de ne pas effectuer de taille de cet arbre fruitier.

Taille d’une branche à l’aide de la scie de jardin à batterie STIHL GTA 26, et gants de protection STIHL

Comment tailler un arbre fruitier : les bons outils

Le bon outil est celui qui facilite votre travail sans endommager l’arbre fruitier. Un sécateur de qualité coupe les branches de façon nette sans faire de dégâts qui pourraient favoriser l’apparition de maladie. Si vous avez beaucoup d’arbres à tailler, optez pour notre scie de jardin GTA 26, qui vous aidera à réaliser une coupe rapide et précise. La scie GTA 26 en action.

Comment bien tailler

L’ampleur de la taille à effectuer influence considérablement la future croissance de vos arbres fruitiers : plus la taille hivernale sera importante, plus vous aurez de bourgeons en été, tandis qu’une taille plus douce réduira la croissance. La méthode utilisée est tout aussi importante.

Comment tailler un arbre fruitier : nos conseils

  1. Coupez toujours près d’un bourgeon. Les bourgeons sont le point de départ de la nouvelle croissance de votre arbre et se situent là où la sève est la plus concentrée. Si vous coupez trop loin des bourgeons, vous risquez de provoquer une plaie qui séchera et bloquera le prochain point de végétation. Prenez un bourgeon orienté vers l’extérieur (pour donner une forme ouverte) et coupez à 1-3 cm au-dessus.
  2. Veillez à ne pas laisser de petits moignons lorsque vous coupez les branches, car le bois mort favorise la pourriture et les moisissures. Coupez toujours au plus près de la base d’une branche, sans toucher au tronc. 
  3. Si vous devez supprimer une grosse branche, procédez par étapes pour éviter d’abîmer l’écorce ou de déchirer le bois. Terminez en coupant au plus près du tronc principal.
  4. Taillez pour conserver la forme de vos arbres fruitiers. Durant la première année de croissance, il est très important de donner à la couronne une forme pyramidale, composée d’une branche centrale et de trois ou quatre branches latérales. Par la suite, toutes les branches latérales devront être raccourcies dans les mêmes proportions, tandis que la branche principale sera plus longue de 20 cm. 
  5. Supprimez les drageons au début de l’été. Les arbres fruitiers sont souvent greffés sur un porte-greffe pour obtenir une croissance plus vigoureuse que celle de la variété d’origine. Après avoir taillé un fruitier greffé, vous verrez peut-être apparaître de nombreuses pousses à la base de l’arbre : ce sont les drageons. Vous devez les supprimer car ils pompent l’énergie de l’arbre.
  6. L’irrigation est également importante ! Si vos arbres fruitiers sont victimes du gel, ils ne pourront plus absorber l’eau contenue dans le sol gelé et en manqueront désespérément. Les nouvelles plantations, de même que les vieux pêchers, nectariniers, amandiers et abricotiers apprécieront un arrosage supplémentaire.

Comment tailler des arbres fruitiers : les techniques des professionnels

Avant de vous lancer dans la taille d’un arbre fruitier, réfléchissez au résultat que vous souhaitez obtenir. Voulez-vous donner une forme à un arbre jeune, éclaircir un arbre mature et conserver ses belles fleurs, ou rajeunir un arbre vieillissant ? A chaque objectif sa technique.

Voici quelques grands principes à retenir lorsque vous taillez un arbre fruitier :

  • Il vaut mieux trop tailler que pas assez, même chez les jeunes arbres.
  • Soyez plus prudent avec les arbres âgés, qui ont besoin d’être correctement taillés.
  • La plupart des arbres fruitiers peuvent être taillés à la fin de l’hiver, sauf en cas de gelées importantes.
  • Utilisez des outils bien affûtés pour des coupes nettes.
  • Pour les arbres les plus anciens, il est important d’éclaircir la couronne qui favorise le passage de l’air.

Comment tailler un arbre fruitier : les clés du succès 

Voici les informations les plus importantes à retenir.

Résumé : comment tailler un arbre fruitier

  • La taille est une opération essentielle pour obtenir une bonne récolte et conserver vos arbres fruitiers en bonne santé.
  • La fin de l’hiver est la période idéale pour tailler la plupart des arbres fruitiers.
  • Utilisez des outils adaptés et bien affûtés, et portez des vêtements et équipements de protection.
  • Les jeunes arbres peuvent être taillés plus franchement que les sujets plus âgés. Nous vous conseillons, cependant, d'éclaircir régulièrement ces derniers.

Pour aller plus loin