Comment fabriquer un carré potager surélevé en bois

Cultiver ses légumes procure une réelle source de satisfaction mais demande un investissement au quotidien. Et si vous vous facilitiez la tâche avec un potager en bois surélevé ? Suivez nos conseils pour réaliser le vôtre.

Le plaisir de jardiner dans un potager en bois surélevé fait maison

La réalisation d’un potager en bois surélevé est un projet gratifiant, dont vous savourerez longtemps les résultats. Et vous avez le choix, nous vous indiquons deux méthodes de construction. Il ne vous reste plus qu’à choisir celui qui vous convient et celui qui s’intégrera le mieux à votre jardin, en fonction des matériaux que vous avez choisis.

Préparation : le choix des matériaux

Concernant l’essence du bois à utiliser pour votre potager surélevé, optez pour un bois dur et robuste, comme le sapin de Douglas, le mélèze ou le robinier. Les bois tendres comme le bouleau, le peuplier et l’aulne ne sont, quant à eux, pas appropriés.

Préparation : le choix de l’emplacement

Dans un jardin, sur une terrasse ou un balcon : réfléchissez à l’emplacement de votre potager en bois surélevé avant de commencer sa construction. Pour un potager pratique, il faut pouvoir y accéder facilement par tous les côtés. Nous conseillons une profondeur maximale de 140 à 160 cm, pour un potager non adossé, et de 70 à 80 cm si vous le construisez adossé à un mur. La hauteur de travail optimale recommandée se situe entre 70 et 100 cm selon la taille de l’utilisateur. Prenez soin de choisir un emplacement sans plantes hautes à proximité, ces dernières pourraient apporter de l’ombre à vos plantations, ce qui freinerait leur croissance. Une fois le lieu choisi, vous pouvez commencer à réaliser votre potager en bois surélevé.

Un équipement de protection individuelle pour une sécurité optimale

Bricoler avec des outils puissants est un agréable passe-temps et ils vous ouvrent le champ des possibles, à condition de travailler en toute sécurité muni de vêtements de protection efficaces. Le port d’un équipement de protection individuelle est de rigueur lorsque vous avez une tronçonneuse en main. Cela comprend, entre autres, un casque, un pantalon anti-coupures et des bottes de sécurité. Retrouvez toutes les informations utiles à ce sujet dans le manuel d’utilisation de votre outil. Avant d’utiliser votre tronçonneuse pour la première fois, prenez le temps de vous familiariser avec, et faites les vérifications nécessaires pour vous assurer qu’elle est en parfait état de fonctionnement. Si vous le lui demandez, votre revendeur STIHL se fera un plaisir de préparer votre outil pour sa première utilisation. Il vous informera également sur les modèles et les tailles des vêtements de protection que vous pourrez essayer à votre guise. N’oubliez pas que l’équipement de protection individuelle ne remplace pas une technique de travail sécurisée.

Fabriquer un carré potager surélevé avec des planches

Pour fabriquer un carré potager surélevé robuste, nul besoin d’investir dans des matériaux complexes à travailler, de simple planches de bois suffisent. Voici les étapes à suivre pas à pas.

Préparation : les outils et les matériaux

  • Planches et tasseaux robustes
  • Bordures en pierre
  • Scie de jardin, p. ex. STIHL GTA 26
  • Bêche
  • Pistolet agrafeur
  • Couteau de service
  • Visseuse sur batterie
  • Mètre ruban
  • Niveau à bulle
  • Vis
  • Grillage métallique
  • Bâche ou membrane d’étanchéité
  • Cornière en aluminium

Comment fabriquer son carré potager surélevé avec des planches ?

Étape 1 : creuser les fondations

Avec des piquets et de la ficelle, commencez par délimiter l’endroit où sera construit votre potager en bois surélevé. Creusez ensuite à la bêche les 10 premiers cm du gazon.

Conseil pro de STIHL : Ne jetez pas le gazon que vous avez retiré, gardez-le de côté pour plus tard. Il vous sera utile lors du remplissage de votre potager en bois surélevé, car il contient les nutriments et la structure nécessaires à vos plantations.

Étape 2 : installer les bordures en pierre

À l’intérieur du trou que vous venez de creuser, alignez les bordures en pierre sur le pourtour. Elles protégeront votre potager de l’humidité du sol et des dommages possibles d’un coupe-bordures. Vérifiez avec un niveau à bulle si les bordures sont bien à l’horizontale.

Étape 3 : installer les tasseaux

Coupez les tasseaux en bois à la longueur désirée à l’aide d’une scie de jardin STIHL GTA 26. Pour un potager d’une hauteur de 1 m, sciez les tasseaux à 1,10 m pour tenir compte des 10 cm des fondations que vous avez creusées. Ensuite, installez 4 à 6 montants à l’intérieur des bordures en pierre, un à chaque angle et un supplémentaire tous les mètres.

Conseil pro de STIHL : Recoupez partiellement la base des tasseaux pour qu’ils s’adaptent parfaitement aux bordures de pierre.

Étape 4 : couper le bois et installer les planches du socle

À l’aide d’une scie à jardin, couper les planches de bois à la longueur désirée pour les parois latérales de votre potager. Fixez la rangée de planches la plus basse en la vissant aux tasseaux.

Étape 5 : fixer le grillage métallique et monter les côtés

Posez un grillage métallique au fond du potager et faites-le déborder sur les bordures en pierre. Coupez l’excédent de grillage si nécessaire ou repliez-le. Agrafez-le solidement aux planches de bois. Puis montez les côtés en vissant les planches jusqu’au sommet des tasseaux.

Étape 6 : fixer la bâche

Il ne vous reste qu’à tapisser la paroi intérieure du potager en bois surélevé avec une bâche ou une membrane d’étanchéité et la fixer avec des clous.

Étape 7 : les finitions

Pour une finition soignée, utilisez des planches supplémentaires afin de créer un cadre pour recouvrir le haut des tasseaux et le bord des planches. Si certaines de vos planches dépassent au niveau des angles, coupez-les à ras bord. Enfin, installez les cornières en aluminium pour habiller les angles de votre potager. Votre potager surélevé est maintenant terminé, vous pouvez commencer vos plantations.

Comment fabriquer son carré potager surélevé avec des rondins

Vous souhaitez donner un côté rustique à votre potager en bois surélevé ? Les rondins sont le matériau idéal. Pensez à retirer l’écorce des rondins avant de commencer votre construction, elle se détériore plus rapidement que le bois en lui-même et votre potager pourrait alors paraître délabré bien avant l’heure.

Préparation : les outils et les matériaux

Pour fabriquer un carré potager surélevé en rondins, vous aurez besoin des matériaux suivants :

  • Rondins
  • Tronçonneuse, par exemple STIHL MS 170
  • Chevalet de sciage (facultatif)
  • Sangle de serrage
  • Mètre ruban
  • Craie ou crayon pour tracer des repères
  • Grillage métallique
  • Vis à bois

Conseil pro de STIHL : Le diamètre des rondins de bois à choisir dépend de la taille du potager que vous voulez construire : plus le potager sera haut, plus les rondins doivent être épais. Un bois plus épais assure généralement une meilleure stabilité de la structure. Dans ce cas, pensez à prévoir des vis plus longues.

Étape 1 : fendre le bois dans la longueur

Pour former les parois latérales de votre potager en bois surélevé, il faut tout d’abord fendre les troncs à l’aide d’une tronçonneuse. Bien entendu, plus votre potager sera haut, plus le nombre de rondins à fendre sera élevé. Tronçonner les rondins n’est pas si simple à réaliser, la précision est de rigueur. Voici quelques astuces pour vous faciliter la tâche.

  • Tracez des repères là où la tronçonneuse doit couper le bois, dans la largeur et dans la longueur.
  • Ensuite, posez le rondin au sol dans le sens vertical et coupez-le avec une tronçonneuse jusqu’à la moitié, en prenant soin de bien suivre vos repères.
  • Retournez le rondin et coupez le bois de la même façon, en partant du haut vers le centre jusqu’à rejoindre votre précédente découpe.

Attention : lorsque vous sciez à la tronçonneuse, prenez garde à ce que le guide-chaîne ne touche pas le sol malencontreusement. Si nécessaire, utilisez un levier d’abattage pour soulever le rondin. Important : le rondin doit être bien maintenu en place, à l’aide de cales si besoin, afin d’éviter qu’il ne roule pendant le sciage.

Lorsque tous les rondins de votre futur potager sont prêts, il est temps de passer à l’étape suivante, à savoir, réaliser les poteaux d’angle et couper les bûches fendues à la longueur finale.

Étape 2 : fabriquer les poteaux d’angle et les côtés

4 poteaux d’angle vous seront nécessaires pour réaliser un potager en bois surélevé, vous n’aurez aucun mal à les fabriquer avec les morceaux de rondin non fendus. Coupez les poteaux à la hauteur de la structure requise, utilisez un chevalet de sciage pour l’opération. Si cela est possible, enfoncez ces quatre poteaux dans le sol pour une meilleure stabilité. Pour cela, prévoir des poteaux plus longs de 10 cm.

Conseil pro de STIHL : Additionnez les diamètres des bûches que vous avez déjà fendues. La somme de ces mesures correspond à la hauteur du potager et donc aussi à la longueur des poteaux d’angle.

Prenez les morceaux déjà fendus et coupez-les à la bonne longueur pour les côtés, jusqu’à ce que vous ayez assez de morceaux coupés pour construire jusqu’à la hauteur souhaitée. Prenez garde à ne pas les couper trop courts, un morceau trop long pourra toujours être raccourci pour atteindre le niveau final souhaité. Vos matériaux sont maintenant prêts, il ne vous reste plus qu’à procéder au montage. La prochaine étape consiste à s’assurer de la solidité de votre potager en bois surélevé.

Étape 3 : réaliser les fondations

Les fondations de votre potager en bois surélevé ne nécessitent que quelques opérations simples.

  • Placez les poteaux d’angle à leur place et enfoncez-les dans le sol si possible.
  • Délimitez la zone choisie avec un grillage métallique pour repousser les rongeurs et autres visiteurs indésirables.
  • Placez la première rangée de rondins fendus, la plus basse, avec le côté plat tourné vers l’intérieur. Vissez-les aux poteaux d’angle en insérant les vis de l’extérieur vers l’intérieur, de la paroi murale au poteau.

Conseil pro de STIHL : Utilisez les bûches les plus larges pour réaliser la rangée inférieure.

Une fois les fondations faites, il ne vous reste plus qu’à empiler les bûches les unes sur les autres pour arriver à la hauteur des poteaux. Suivez l’étape suivante pour plus de précisions.

Étape 4 : assembler les côtés

Les fondations de votre potager sont en place, il ne vous reste plus qu’à assembler les côtés de votre potager en bois surélevé. Empilez les rondins fendus, en commençant par le plus épais, pour monter les parois latérales. Alternez le sens du bois au fur et à mesure de votre construction, pour une structure uniforme : la base des rondins à gauche, la pointe à droite, puis l’inverse. Vissez les extrémités de chaque morceau de bois aux poteaux d’angle pour les maintenir en place. Lorsque vous avez terminé cette étape, il ne vous reste plus qu’à réaliser les finitions.

Étape 5 : les finitions

Lorsque votre potager en bois surélevé est à la hauteur voulue, sciez les rondins et les bords saillants pour qu’ils soient nets et bien alignés. Le résultat est non seulement plus esthétique, mais il réduit aussi le risque de blesser les personnes qui passent à proximité.

En résumé : comment fabriquer un potager surélevé

  • Rien de mieux qu’un potager en bois surélevé pour cultiver vos légumes et vos herbes aromatiques à la bonne hauteur
  • Réalisez votre jardin en bois surélevé en rondins ou en planches rabotées
  • Avant de commencer la construction, choisissez tout d’abord l’essence du bois, ses dimensions et un emplacement ensoleillé
  • Si vous travaillez avec des outils motorisés, portez toujours l’équipement de protection individuelle conformément au manuel d’instruction de votre outil
  • Préparez les fondations du futur potager, placez les poteaux aux angles puis montez les parois latérales en fixant les planches ou les rondins fendus autour des angles.
  • Une fois la construction terminée, remplissez l’intérieur et faites vos plantations