Créer un jardin accueillant pour abeilles

Envie de rendre votre jardin accueillant pour les abeilles ? Découvrez quels types de plantes vont attirer les pollinisateurs !

I-STIHL_NATURE_PROXIMITY_GERMANY-IM-148

Pourquoi les jardins mellifères sont-ils importants ?

L’abeille est l’un des insectes dont les bénéfices sont les plus importants pour la nature et joue un rôle de pollinisateur crucial dans notre environnement. En soutenant les populations d’abeilles partout, y compris dans nos jardins, nous agissons en faveur d’une biodiversité pérenne et d’un écosystème durable.

Comment les abeilles impactent positivement l’homme et son environnement

L’importance des abeilles peut se résumer en quelques mots : pas d’abeilles, pas de récoltes. La majorité des plantes sur lesquelles nous comptons pour les cultures et les ressources sont pollinisées par des abeilles sauvages et des abeilles domestiques. Les abeilles contribuent également de manière significative à la dispersion des plantes et, à ce titre, à la biodiversité des habitats.

La différence la plus notable entre les abeilles sauvages et les abeilles domestiques réside dans leur mode de vie : les abeilles sauvages sont des insectes solitaires qui font des nids dans le sol ou dans des crevasses rocheuses, dans les tiges de plantes, dans des murs en pierres sèches ou dans des hôtels à insectes, tandis que les abeilles domestiques nichent en colonie, vivant ensemble dans une ruche. Cela signifie que les abeilles sauvages sont réparties sur une zone plus large et contribuent donc davantage à la pollinisation que les abeilles domestiques. De plus, de nombreuses plantes cultivées se développent mieux si elles sont pollinisées par les abeilles sauvages qui sont les plus efficaces des pollinisateurs, alors que quelques espèces végétales, y compris les tomates, sont quant à elles, pollinisées exclusivement par les abeilles solitaires. Autre rôle important de ces insectes dans l’écosystème : ils deviennent de la nourriture pour d’autres animaux.

Pourquoi les abeilles sont-elles en voie de disparition ?

A ce jour ce ne sont pas moins de 20 000 espèces d’abeilles qui ont été répertoriées dans le monde dont 1 millier en France. Dans certains pays européens, 40 % des espèces d'abeilles sauvages sont menacées de disparition. 
Gros plan sur des rayons de miel dans un cadre en bois avec beaucoup d’abeilles

Rien qu’au Royaume-Uni, il existe plus de 250 espèces d’abeilles sauvages, dont 35 sont menacées d’extinction et toutes sont en déclin. La faute en revient en grande partie à l’agriculture intensive, car elle accorde une importance primordiale aux monocultures en vue de rendements plus élevés. Presque aucune plante florale n’est présente dans ces monocultures, ce qui signifie qu’il n’y a pas de nourriture pour les abeilles. Certaines espèces d’abeilles indigènes sont même adaptées à une seule espèce végétale. Par conséquent, si cette plante est exclue de l’agriculture, nos amis à rayures n’ont nulle part où aller.

Ce problème ne se limite pas au contexte agricole, car les jardins des particuliers sont également souvent peu accueillants pour les abeilles. Les jardins sont généralement conçus pour s’adapter au goût du propriétaire ou pour être faciles d’entretien, ce qui signifie que de nombreux jardins ne contiennent pas les plantes dont les insectes ont besoin. Si les abeilles ne trouvent pas assez de nourriture dans nos prairies, nos champs ou nos jardins, elles mourront de faim.

Comment un jardin mellifère peut aider les insectes

Si la prairie fleurie la plus proche est loin du nid de l’abeille, il lui sera difficile d’accéder à cette source alimentaire. Par conséquent, pour accueillir des abeilles dans son jardin, celui-ci  doit inclure toutes les choses dont elles ont besoin pour survivre : nourriture, emplacement favorable à la nidification, abri et endroit pour passer l’hiver. Même si vous ne pouvez conserver que quelques plantes prisées par les abeilles dans votre jardin ou sur votre balcon, elles peuvent composer un « îlot fleuri », qui aidera les abeilles à la recherche de nourriture en leur permettant de voler d’un îlot fleuri à un autre. Cela leur permet ainsi de polliniser davantage de plantes et par conséquence soutenir l’écosystème.

Il est évident que la protection des abeilles est essentielle au bien-être de notre planète et de notre propre espèce. Poursuivez votre lecture pour découvrir comment faire de votre jardin un espace accueillant pour les abeilles.

Conception d’un jardin respectueux des abeilles

Il suffit de peu de choses pour transformer un espace extérieur en un habitat d’abeille – même le plus petit coin abritant des plantes prisées par les abeilles est extrêmement utile aux populations locales d’insectes. Et avec un petit effort supplémentaire, vous pouvez créer un véritable paradis pollinisateur composé de plantes vivaces, d’herbes aromatiques et d’arbustes attirant les abeilles.

Les abeilles ont également besoin de rester hydratées. Il vous suffit de remplir un plat d’eau et d’ajouter un peu de gravier ou quelques billes pour que les abeilles puissent y grimper et en sortir en toute sécurité.

Éviter les pesticides

Les pesticides protègent vos plantes des nuisibles, mais ils repoussent aussi les insectes qui sont bénéfiques, dont font partie les abeilles. Votre jardin pour abeilles doit donc éviter ce type de produits et utiliser plutôt des méthodes naturelles pour protéger vos plantes contre les attaques de nuisibles. Une vaporisation de purin d’orties dilué ou de décoction d’ail constitue un puissant engrais foliaire tout en ayant une action dissuasive sur de nombreux parasites. Les aphidiens sont faciles à combattre en les aspergeant d’un jet d’eau puissant, en les balayant avec le doigt ou en supprimant toutes les pousses touchées.

Pour éviter de devoir utiliser des pesticides, faites très attention aux plantes que vous achetez pour votre jardin respectueux des pollinisateurs. Rendez-vous dans des pépinières ou chez des cultivateurs connus pour y rechercher : des plants de légumes résistants à la maladie des taches brunes, des arbustes fruitiers ainsi que des rosiers tolérants ou résistants aux maladies. Installez vos plantes de manière qu’elles ne souffrent pas du manque de lumière. En effet, les plantes affaiblies sont beaucoup plus susceptibles d’être infestées par des parasites.

Si vous ne pouvez pas éviter d’utiliser des pesticides dans votre jardin pour abeilles, assurez-vous d’utiliser des produits inoffensifs pour les insectes bénéfiques et mentionnant explicitement qu’ils sont sans risque pour les abeilles. Notez toutefois que même ces pesticides ne doivent jamais être pulvérisés sur les fleurs, car si les abeilles prélèvent et transportent l’odeur de ces substances, elles risquent d’être incapables de retourner dans leurs colonies.

Notre conseil de pro STIHL : gardez à l’esprit que les nuisibles font autant partie de notre écosystème naturel que les insectes bénéfiques, il est donc préférable de tolérer un certain degré d’infestation de nuisibles pour le bien des abeilles.

Garden , Meadow

Fournir des lieux de nidification

Faites de votre jardin un lieu respectueux des abeilles en aménageant quelques lieux de nidification. Les abeilles solitaires, en particulier, qui nichent généralement dans les tiges des plantes et les trous dans le bois, adorent les cachettes qu’offrent les hôtels à insectes et les interstices dans les murs en pierres sèches. Il est très facile de construire soi-même un hôtel à insectes. Vous n’avez pas la fibre bricoleuse ? Vous pouvez également en acheter dans de nombreux magasins de jardinage. Veillez à utiliser les bons matériaux de remplissage : les abeilles aiment nicher dans les roseaux ou les cannes en bambou, les coquillages, les pommes de pin, tandis que les briques perforées et la laine de bois ne conviennent pas aux hôtels à abeilles.

Un mur en pierres sèches, prisé des abeilles, sépare une route d’un parc planté d’arbres.

Un mur en pierres sèches est une autre option d’hébergement pour les abeilles sauvages.  Dans ces simples murs en pierre fabriqués sans mortier, les abeilles nichent dans les interstices entre les pierres.

Piles de bois mort dans une zone herbeuse avec des arbres à l’arrière-plan

Des piles de bois coupés offrent également un habitat caché à de nombreuses créatures. Que vous les utilisiez comme haie de séparation ou que vous les empiliez dans un coin du jardin, les hérissons, les oiseaux, les papillons citron et bien d’autres animaux trouveront un abri entre les branches et les rameaux.

Gros plan d’une abeille grise dans le sable

Certaines espèces telles que l’abeille grise creusent leurs nids dans un sol sablonneux. Vous pouvez donc laisser une petite zone de sable bien visible pour offrir à ces petites créatures un moyen simple et naturel de les aider à nicher dans votre jardin pour abeilles.

N’oubliez pas de placer une coupelle d’eau avec des pierres à proximité du nid afin que les abeilles aient toujours quelque chose à boire.

Plantes mellifères pour les abeilles

Lorsque vous cherchez des plantes de jardin prisées par les abeilles, pensez d’abord aux espèces indigènes, soit des plantes sauvages qui ont poussé naturellement dans votre jardin. Vos abeilles locales s’y sont adaptées depuis longtemps, tandis que les races exotiques leur sont plutôt étrangères. Les mauvaises herbes indigènes, telles que les orties, les rhamnacées et le chardon, sont d’excellentes sources de nectar pour les abeilles ainsi que pour d’autres insectes pollinisateurs comme les papillons et les bourdons.

Évitez les plantes qui ont des fleurs pleines, sans partie centrale bien définie, car elles ont été développées par amélioration génétique afin que les étamines soient remplacées par des pétales. Bien que les fleurs luxuriantes aient belle allure, elles n’offrent pas grand-chose aux abeilles qui ont du mal à atteindre les étamines à l’intérieur et ainsi ne sont pas récompensées de leurs efforts par du nectar ou du pollen.

I-STIHL_NATURE_PROXIMITY_GERMANY-IM-079

Vous pouvez facilement mettre en place dans votre jardin des fleurs mellifères prisées par les abeilles en semant un mélange de graines spécialement conçu pour les attirer. Cependant, un grand nombre de ces mélanges sont conçus avec des plantes originaires des pays méditerranéens ou des États-Unis, et si leurs fleurs sont ouvertes et bien adaptées aux insectes, les plantes indigènes restent toujours un meilleur choix pour les abeilles sauvages locales. Dans l’idéal, vous devriez choisir des mélanges de semences conçus pour votre région. Pour ce faire, essayez les coopératives ou les organismes agricoles.

Exemples de fleurs mellifères et de plantes vivaces prisées par les abeilles

  • Ancolie
  • Aster
  • Phacelia pourpre
  • Dahlia (variétés à fleurs simples)
  • Kniphofia (tison de Satan)
  • Chèvrefeuille (parfumé le soir)
  • Campanule (variétés à pétales ronds)
  • Cataire
  • Crocus
  • Lavande
  • Mertensia paniculé
  • Lupin
  • Œnothère (fleurit la nuit)
  • Vipérine commune
  • Saponaire rose (fleurit la nuit)
  • Achillée
  • Cardère
  • Tournesol
  • Mauve sauvage
  • Hysope

 

I-STIHL_NATURE_PROXIMITY_GERMANY-IM-064

Les hortensias sont-ils des plantes mellifères ?

Il existe de très nombreuses variétés d’hortensia et seules quelques-unes attirent les abeilles. Pour un jardin mellifère, choisissez des variétés à fleurs simples, de type « bonnets de dentelle », qui permettent aux abeilles d’atteindre le précieux nectar.

Exemples d’arbustes et d’arbres attirant des abeilles

  • Pommier
  • Mûrier
  • Lierre
  • Framboisier
  • Sureau
  • Églantier
  • Groseillier
  • Rosier grimpant (variétés à grandes fleurs)
  • Cornouiller mâle
  • Fusain
  • Saule
  • Prunellier
  • Groseillier à maquereau
  • Aubépine
  • Vigne vierge
  • Saule crevette (salix integra)

Cultivez vos propres fruits et légumes prisés par les abeilles

La culture de légumes tels que les fèves, choux, concombres, carottes et oignons est tout autant bénéfique pour vous que pour les abeilles. Les plantes médicinales comme la bourrache et le calendula attirent également de nombreux insectes avec leurs fleurs mellifères remplies de nectar. Complétez votre potager avec des fraises et des herbes aromatiques pour créer un endroit plein de senteurs et de saveurs.

Lavande à toupet

Plantes pour un balcon respectueux des abeilles

Il est facile de créer un balcon accueillant pour abeilles : giroflées, capucines, verveines, lobélies, sauge en lyre et mufliers sont des plantes belles à regarder qui regorgent en plus de trésors pour les abeilles en visite. Elles adorent aussi les aromates de cuisine comme la sauge, le romarin, la lavande, la menthe poivrée et le thym.

Des plantes qui attirent des abeilles toute l’année

Comme les abeilles sont à la recherche de nourriture toute l’année, il vous faut donc un beau jardin fleuri à chaque saison. Les listes ci-dessous vous donnent une idée des plantes qui permettront à votre jardin de rester fleuri et attirant pour les abeilles, saison après saison.

Plantes hivernales et printanières prisées par les abeilles

  • Plantes hivernales et printanières prisées par les abeilles
  • Pommier
  • Glycine
  • Crocus
  • Mahonia
  • Groseillier à maquereau
  • Perce-neige
  • Bruyère d’hiver
  • Prunellier
  • Cerisier sauvage
  • Tulipe sauvage
  • Aconite d’hiver
  • Allium

Plantes de mi-été prisées par les abeilles

Close-up of a bee on a pink flower
  • Mûrier
  • Chardon
  • Fenouil
  • Digitale pourprée
  • Campanule
  • Framboisier
  • Lupin
  • Romarin
  • Sauge
  • Géranium
  • Lamier

Plantes de fin d’été prisées par les abeilles

  • Sédum
  • Bruyère
  • Cataire
  • Chardon boule
  • Lavande
  • Échinacée
  • Épiaire

Le jardin pour abeilles en hiver

Peu de plantes prisées par les abeilles fleurissent pendant la saison froide, sauf les exceptions non natives que sont les clématites hivernales, les hellébores et les mahonias.

Fleurs jaunes couvertes de neige

Bien que la plupart des abeilles ne cherchent pas de nourriture en hiver, car elles se sustentent tout au long de la saison grâce aux réserves amassées, il n’est pas rare de voir quelques abeilles en train de butiner, en particulier dans les villes. Et vous pouvez aider les abeilles en hiver de bien d’autres façons : un hôtel à insectes dans votre jardin ou sur votre balcon leur offre un endroit sûr pour passer l’hiver. Si vous avez des arbustes dans le jardin, ne les taillez pas lors de l’entretien de votre jardin à l’approche de l’hiver et repoussez cette taille jusqu’au printemps. Les abeilles et autres insectes aiment y passer l’hiver dans les tiges.

Résumé : créer un jardin pour abeilles

  • Les abeilles sont responsables d’une grande partie de l’activité de pollinisation et sont essentielles au bon fonctionnement de notre écosystème.
  • La pratique de la monoculture prive les abeilles de leurs habitats et sources d’alimentation classiques.
  • Un jardin pour abeilles doit offrir des possibilités de nidification, des lieux pour se mettre à l’abri et passer l’hiver, des sources d’eau et une grande diversité alimentaire.
  • Les fleurs mellifères prisées par les abeilles sont ouvertes, avec de simples pétales, afin que les abeilles puissent accéder au nectar présent dans les étamines.
  • Évitez d’utiliser des pesticides si vous voulez protéger les abeilles. Utilisez plutôt des méthodes de lutte contre les nuisibles sans danger pour les abeilles.