Comment scarifier une pelouse

La scarification améliore la santé de votre pelouse en la décongestionnant. Notre guide vous explique quel est le meilleur moment pour scarifier une pelouse et comment le faire.

Pourquoi scarifier une pelouse ?

La scarification du gazon, qui se fait à l’aide d’un outil, consiste à éliminer l’herbe et la mousse de la surface de votre pelouse, et à ouvrir légèrement le sol pour y ajouter de l’air et améliorer la croissance. La coupe verticale est similaire, bien qu’elle ait moins d’impact sur le sol lui-même. Lorsque les débris et les matières mortes sont laissés sur la pelouse, ils peuvent former une couche de chaume emmêlée qui empêchera l’eau d’atteindre les racines et qui finira par étouffer le gazon.

Comment fonctionne la scarification du gazon ?

Pour scarifier une pelouse, vous devez utiliser un équipement spécial qui coupe verticalement à travers le gazon et le chaume, et entaille peu profondément la surface du sol. Vous pouvez obtenir un effet similaire en utilisant un simple râteau, mais c’est un travail pénible ! Nous recommandons des outils de scarification avec des lames rotatives qui pénètrent de quelques millimètres dans le sol pour éliminer la mousse, le chaume et les mauvaises herbes. Ce processus peut abîmer un peu votre pelouse au début, mais il favorisera une revitalisation sur le long terme, en permettant à l’air, à l’eau et aux micronutriments d’atteindre les racines plus facilement.

Le meilleur moment pour scarifier une pelouse

Avril et mai sont les meilleurs mois, car la croissance de la pelouse est forte. Cependant, la scarification peut se faire entre mars et mai, ainsi qu’au mois de septembre, en fonction de la météo. Dans l’idéal, vous devriez scarifier une pelouse deux fois par an, mais pas lorsque le sol est froid : il doit être à 10 °C ou plus. De même, il vaut mieux reporter la scarification quand il fait trop chaud pour éviter que le gazon ne se dessèche.

Scarifier la pelouse au printemps

Le printemps est le meilleur moment pour scarifier une pelouse. Dès que les températures restent supérieures à 10 °C et que l’herbe pousse vigoureusement, la pelouse est alors assez forte pour être scarifiée, après trois ou quatre tontes depuis le début de l’année. Commencez par scarifier votre pelouse, puis effectuez la première fertilisation de la saison pour préparer votre espace vert à la nouvelle saison de jardinage. Prévoyez une scarification de votre pelouse en avril ou mai, car le sol se régénère très rapidement à cette période de l’année.

Quand doit-on procéder à la première scarification d’une pelouse ?

Il faut généralement trois ans avant qu’une pelouse fraîchement semée n’atteigne une croissance et une résistance suffisantes pour être scarifiée. Si c’est réalisé plus tôt, vous risquez d’endommager les jeunes racines de l’herbe. Ce n’est que si votre nouvelle pelouse a poussé de manière particulièrement dense qu’une scarification peut être appropriée dès la deuxième année.

Scarification du gazon en automne

Bien que la scarification et l’aération de votre pelouse aident à contrôler les mauvaises herbes tenaces et les mousses, elles exercent également un stress important sur le sol. C’est pourquoi toute scarification de fin d’été doit être effectuée de manière plus légère. Votre pelouse a besoin d’une chance de bien se rétablir afin qu’elle puisse entrer dans sa phase hivernale avec une force renouvelée.

Quand éviter de scarifier

  • Évitez toute scarification au plus fort de l’hiver ou quand il fait trop chaud.
  • Lorsqu’il pleut ou quand le sol est trop humide, attendez que les conditions s’améliorent avant de procéder à une scarification. En effet, un sol détrempé et lourd n’est pas facile à travailler et ne s’aère pas comme vous le souhaitez.

À quelle fréquence doit-on scarifier une pelouse ?

Une pelouse à forte croissance sans chaume ne doit pas nécessairement être scarifiée ; il suffit de ratisser pour déloger l’herbe morte. Si vous avez de la pelouse tassée ou de la mousse, vous devez scarifier votre gazon au maximum deux fois par an.

De l’air et de la lumière pour un bel espace vert

Les scarificateurs STIHL

Vous avez de la mousse, des mauvaises herbes ou du chaume dans votre pelouse ? Il est alors temps de passer à l’action et de prendre des mesures sérieuses. Les scarificateurs STIHL sont des outils indispensables à l’entretien d’une pelouse verte et saine. Ils entaillent la terre tout en éliminant les matières mortes qui inhibent la vitalité de l’herbe, en apportant plus de lumière et de nutriments à la pelouse en un seul mouvement : une recette pour une croissance forte et durable. Avec un scarificateur STIHL, vous pouvez revitaliser votre pelouse et préparer le terrain pour profiter de votre propre havre de paix.

Outils de scarification

En échange d’un entretien régulier et de l’élimination de la mousse, des mauvaises herbes et du chaume, votre pelouse vous récompensera avec une belle et forte croissance verte. Laissez l’un de nos scarificateurs de pelouse électriques ou thermiques vous faciliter la tâche. Vous en ressentirez particulièrement les avantages si vous avez un sol lourd ou beaucoup de chaume dans votre pelouse. Des outils de scarification manuelle sont également disponibles si vous êtes prêt à fournir un effort supplémentaire.

Comment fonctionne la scarification du gazon ?

Les outils de scarification sont dotés de lames rotatives qui pénètrent dans la pelouse à quelques millimètres du sol. Cela aère le sol lors de leur passage et facilite l’élimination des mauvaises herbes et des racines intrusives.

Choisir le bon scarificateur

Vous pouvez facilement scarifier de petites surfaces de pelouse avec un scarificateur manuel. Cependant, si vous devez scarifier de plus grandes surfaces, nous vous recommandons d’utiliser un outil motorisé pour vous apporter un peu plus de puissance : un scarificateur électrique ou thermique STIHL vous permettra de nettoyer facilement le chaume et de revigorer votre sol. Le scarificateur électrique STIHL RLE 540 et le scarificateur STIHL thermique RL 540 sont équipés de sept lames doubles fixes réglables à six hauteurs différentes, pour un résultat optimal dans votre propre pelouse.

Scarificateur électrique ou thermique ?

Un scarificateur électrique STIHL est idéal si les zones de gazon à scarifier se trouvent à proximité de votre maison avec une prise de courant accessible. Si vous avez besoin de travailler un peu plus loin, un scarificateur STIHL avec un moteur à essence puissant est alors nécessaire.

Les avantages des scarificateurs STIHL électriques et thermiques

  • Gain de temps et d’énergie : même si vous avez un sol très argileux, très sec ou une pelouse de grande envergure, ces outils vous permettent de vous attaquer rapidement et efficacement à une tâche exigeante.
  • Une profondeur de travail uniforme : les lames réglables avec précision permettent de scarifier une pelouse de manière uniforme, douce et régulière. 
  • Rapidité et efficacité : que vous utilisiez un scarificateur électrique ou thermique, même les grandes pelouses peuvent être aérées facilement et en un seul passage.

Comment scarifier une pelouse

Les scarificateurs STIHL ont des lames très tranchantes. Avant de commencer, il est important de vous assurer qu’elles sont correctement réglées. Si vous scarifiez avec les lames dans la mauvaise position, vous risquez de gravement endommager votre pelouse.

Régler correctement la profondeur de votre scarificateur STIHL

La bonne profondeur de scarification dépend de l’âge de la pelouse et à quel point elle est tassée. En règle générale, les lames ne doivent pas déchiqueter le sol, mais seulement l’effleurer. En gardant cela à l’esprit, réglez les lames de manière à ce qu’elles pénètrent dans le sol de deux ou trois millimètres, en testant la profondeur sur une petite section de la pelouse et en réajustant si nécessaire. Une pelouse très négligée peut même supporter quatre millimètres, mais pour éviter des dommages permanents, ne scarifiez jamais votre pelouse plus profondément que cela.

La scarification du gazon étape par étape

  • Avant de scarifier une pelouse, tondez-la à une hauteur de 2 à 3 cm.
  • Réglez les lames du scarificateur à la bonne hauteur.
  • Assurez-vous qu’elles n’aillent pas trop profondément.
  • Commencez par travailler uniformément sur toute la pelouse dans une direction, puis tournez à 90 degrés et traversez à nouveau toute la zone.
  • Déplacez-vous rapidement et uniformément sur la pelouse sans faire de pause, afin de ne pas l’endommager.
  • Vérifiez qu’il n’y a pas de pierre sur le passage du scarificateur.
  • Si vous utilisez un outil sans bac de ramassage, retirez le chaume détaché à l’aide d’un râteau.

Après la scarification

Après avoir scarifié votre pelouse, elle sera peut-être un peu moins attrayante au début, mais vos efforts seront vite récompensés par une herbe plus luxuriante et plus belle. Un bon conseil pour l’entretien de votre pelouse : appliquez du sable ou du compost fin et de l’engrais sur votre pelouse après l’avoir scarifiée. Le sursemis n’est nécessaire que s’il y a de grandes surfaces de gazon nu.

Résumé : Comment scarifier une pelouse

  • La scarification du gazon permet de retirer le chaume et la mousse pour améliorer l’aération et l’irrigation de la pelouse
  • Le sol doit être entaillé, mais pas trop profondément
  • Le printemps est le meilleur moment pour scarifier une pelouse
  • Scarifiez une ou deux fois par an, en fonction de la quantité de chaume sur votre pelouse
  • La scarification se fait au plus tôt après deux ans, mais généralement à partir de trois ans
  • Les scarificateurs STIHL motorisés sont efficaces et nécessitent moins d’efforts physiques
  • Les lames ne doivent pas pénétrer le sol de plus de trois à quatre millimètres
  • Tondez la pelouse avant de la scarifier
  • Utilisez le scarificateur STIHL dans le sens de la longueur puis en travers de la pelouse
  • Fertilisez et recouvrez la pelouse de sable ou de compost après l’avoir scarifiée