Jardinage en automne

L’arrivée de l’automne ne marque pas la fin de la saison de jardinage. Tirez le meilleur parti de votre espace extérieur et préparez-le pour les saisons à venir grâce à nos conseils.

Park, urban park, leaves, autumn

Jardinage en automne : planification et préparation

L’arrivée de l’automne ne passe pas inaperçue avec ses feuilles colorées et ses températures plus froides. La saison froide imminente ne touche pas seulement les arbres ; toutes les plantes s’adaptent aux changements de leur environnement, ce qui va avoir une influence sur vos activités de jardinage puisque de nombreuses zones vont demander moins d’attention. Mais même si l’activité des plantes présentes est réduite, c’est le moment idéal pour planter des bulbes à floraison printanière et de l’ail, ainsi que d’autres légumes qui aiment hiverner. Notre récapitulatif mensuel des tâches de jardinage à réaliser en automne vous guidera tout au long de la saison.

Lorsque les plantes meurent ou que leurs feuilles tombent à l’automne, c’est le moment idéal pour examiner l’agencement global de votre jardin. Que voulez-vous conserver et qu’est-ce qui peut disparaître ? Quelles nouvelles plantes souhaiteriez-vous ajouter ? Dans le calendrier du jardinage, l’automne est la période pour préparer le jardin à l’arrivée des jours plus longs.

Activités de jardinage en automne

  • Récolte des graines
  • Plantation de bulbes
  • Ratissage et déblaiement des feuilles mortes
  • Sursemis de la pelouse (jusqu’à la fin septembre)
  • Apport d’engrais à la pelouse
  • Taille des plantes ligneuses et des haies
  • Bêchage du sol

Jardinage en septembre : le chant du cygne de l’été

Le sol est encore chaud, c’est donc le bon moment pour traiter les zones clairsemées de la pelouse en réimplantant des semences – pour obtenir un aspect uniforme, utilisez si possible le même mélange de semences que celui de la pelouse existante. Commencez par enlever les mauvaises herbes de la pelouse, puis utilisez la tondeuse à gazon pour tondre à ras les zones clairsemées. Aérez le sol à l’aide d’un scarificateur ou d’une fourche et dispersez les semences de gazon uniformément. Vous pouvez également mélanger les semences à de la terre et répandre le tout sur le sol ameubli, ce qui empêchera les oiseaux de manger les graines et donnera le temps nécessaire pour former une pelouse d’un vert uniforme d’ici l’an prochain.

Une femme disperse des semences sur une pelouse

Si vous voulez vraiment une pelouse luxuriante la saison prochaine, nous vous recommandons d’ajouter un engrais de saison à votre calendrier de jardinage d’automne. Les engrais d’automne pour pelouse sont riches en potassium, ce qui rend votre pelouse plus robuste et mieux résistante au gel. La tonte régulière peut se poursuivre jusqu’aux premières gelées. Vous trouverez d’autres conseils sur l’entretien des pelouses à l’automne dans notre guide pratique.

Il arrive que les feuilles d’automne commencent à tomber dès septembre, mais c’est rarement le cas avant les premières gelées. Le ratissage ne devrait donc pas encore être un travail de jardinage trop pénible.

Conserver les semences est un moyen excellent – et gratuit – de tirer le meilleur parti de vos plantes, et la période entre fin août et début septembre est idéale pour récolter des graines dans votre jardin. Dès que les premières graines sèchent sur les plantes, vous pouvez les récolter – ne les récoltez pas trop tôt, car seules les graines à maturité germeront convenablement par la suite. Lorsque les grappes de fruits commencent à brunir, elles sont prêtes pour la récolte. Conservez les graines dans un endroit sombre et sec pendant l’hiver et veillez tout particulièrement à ce qu’elles soient complètement sèches avant de les emballer, car elles pourraient pourrir ou moisir. En plus de l’économie financière que représente la récolte des graines de ses propres plantes, les plantes cultivées à partir de ces graines présenteront l’avantage indéniable d’être familiarisées avec le sol de votre jardin et se sentiront bien dans cet environnement. C’est un bon moyen de s’assurer que les générations futures de plantes se sentiront aussi chez elles dans votre jardin. 

Voici un autre conseil de jardinage du mois de septembre : débarrassez-vous des fruits tombés au sol. Le fait de laisser les fruits tombés sur la pelouse à l’automne peut comprimer la pelouse et la priver de lumière, la rendant ainsi vulnérable aux maladies. Les fruits peuvent également attirer des insectes. Cependant, de nombreuses créatures du jardin, comme les hérissons, apprécient de manger des fruits de temps à autre, ne vous inquiétez donc pas trop si vous en laissez quelques unes joncher le sol.

Tout n’est pas que travail dans le jardin : vous pouvez profiter de la vue des fleurs de fin d’été, des dernières roses et des floraisons estivales, sans oublier de nombreuses plantes d’automne magnifiques.

Private users, Private, leisure gardeners, occasional users, Garden , Meadow

Quelques plantes à floraison automnale : 

  • Marguerite de la Saint Michel
  • Agastache
  • Dahlia
  • Seringa
  • Anémone d’automne
  • Saxifrage d’automne
  • Galane « tête de tortue »
Utilisation de la scie de jardin STIHL GTA 26 pour élaguer une branche

Jardinage en octobre : élagage et plantations

Octobre apporte ses tonalités dorées et un peu de fraîcheur dans l’air, et probablement la première gelée blanche de la saison. Il est temps de tailler les plantes ligneuses et les haies, si nécessaire. Vous devez également retirer les branches mortes et tout ce qui semble en mauvais état.

Le raccourcissement des jours et la baisse des températures au mois d’octobre vont pousser certaines plantes à rentrer dans le sol – les vivaces y attendront pour libérer toutes leurs richesses cachées dès que le temps sera plus chaud. En termes de jardinage, c’est le moment idéal pour mettre de l’ordre dans les massifs de votre jardin et les préparer pour l’hiver. Retirez les plantes mortes ou en train de mourir ; taillez les arbustes vigoureux au ras du sol pour qu’ils repoussent avec plus de force l’an prochain. Les plantes ligneuses sont beaucoup plus faciles à tailler et à gérer à l’automne, lorsqu’elles perdent leurs feuilles, bien que de nombreux arbres préfèrent être taillés lorsqu’il fait encore plus froid, tels que les pommiers et les poiriers dont la taille ne devrait pas commencer avant le mois de novembre.

Octobre est encore un mois propice à de nombreuses plantations, car les plantes auront encore le temps de s’acclimater avant les premières nuits glaciales. Les arbustes tels que les asters, ainsi que les arbres fruitiers et les rosiers à racines nues sont parfaits pour la plantation en cette saison. Il est encore possible de planter les bulbes de printemps, tels que les tulipes, les narcisses et les crocus, en respectant la règle de plantation à une profondeur trois fois supérieure à celle du bulbe. Ainsi, un bulbe d’environ 3 centimètres de hauteur doit être planté à 9 centimètres de profondeur. Prenez soin de les espacer, car les tulipes ont besoin d’être un peu distantes des plantes voisines pour éviter les maladies. Une plantation trop rapprochée des bulbes peut entraîner une privation mutuelle des nutriments nécessaires. Recouvrez les bulbes d’un peu de terre fraîche et, si le sol est limoneux, d’un peu de sable pour le drainage, puis terminez cette opération de jardinage en arrosant copieusement les bulbes.

Conseil de pro STIHL : Pour donner à votre parterre de bulbes une configuration naturelle, placez-vous au milieu du massif et jetez les bulbes en l’air. Plantez les bulbes à l’endroit où ils atterrissent. Cela permet d’obtenir un motif ornemental qui semble vraiment relever du hasard.

Saviez-vous qu’il est très facile de cultiver son ail ? C’est un travail rapide à ajouter à votre jardinage d’octobre : enfoncez des gousses d’ail de quelques centimètres dans le sol, en les espaçant d’environ 10 centimètres. Le gel et le temps hivernal ne dérangent pas l’ail, et vous pouvez vous réjouir à l’avance de récolter des têtes d’ail frais en mai.

Exemples de plantes pouvant être plantées à l’automne :

  • Plantes ligneuses en conteneurs
  • Plantes ligneuses à racines nues
  • Herbes
  • Arbustes dans les massifs
  • Arbustes de rocaille
Femme tondant une pelouse de jardin recouverte de feuilles à l’automne avec la tondeuse à gazon sans fil STIHL RMA 339 C

Jardinage en novembre : la saison la plus froide arrive.

Ramassez les feuilles jonchant votre pelouse pour éviter qu’elle ne devienne sensible aux maladies fongiques comme la moisissure des neiges. Pour vous dispenser du ratissage laborieux des feuilles, vous pouvez simplement passer la tondeuse par-dessus. Le bac de ramassage de votre tondeuse se remplit d’un mélange de gazon et de feuilles déchiquetées, ce qui est idéal pour le compostage.

N’oubliez pas de consacrer une partie de votre temps de jardinage automnal à vos arbres. Dépouillés de leurs feuilles, la forme des arbres devient plus visible, ce qui vous permet de savoir plus facilement où tailler. Vous pouvez effectuer cette opération n’importe quand jusqu’en mars. Les plantes persistantes et rustiques qui restent dans le jardin pendant l’hiver apprécieront un arrosage normal les jours sans gel. Lorsqu’il gèle, les plantes perdent de l’eau par évaporation de leurs feuilles, mais sont incapables d’absorber l’eau fraîche du sol. Si vous préparez votre jardin pour l’hiver en novembre, il s’épanouira au printemps prochain.

Résumé : jardinage en automne

  • L’automne est une période de changement et de préparation pour l’année suivante
  • Dès septembre, vérifiez si des zones de votre pelouse sont endommagées et effectuez de nouveaux semis pour les réparer.
  • Les graines peuvent être récoltées et séchées jusqu’en octobre.
  • L’automne est le moment idéal pour planter des bulbes de printemps comme des tulipes. Vous pouvez également planter des arbustes et des arbres.
  • À partir de novembre, des conditions climatiques plus froides s’installent. Les activités de jardinage ont alors pour but de protéger les végétaux de l’hiver.
  • Veillez tout particulièrement à ramasser les feuilles mortes sur la pelouse et à les mettre au rebut.