Comment identifier et traiter les maladies du gazon

Tout jardin peut être victime d’une maladie du gazon. Notre guide peut vous aider à la diagnostiquer et à la traiter.

Ne vous inquiétez pas à propos des maladies du gazon : diagnostiquez le problème

Taches décolorées, mauvaises herbes, zones dénudées : même avec les meilleurs soins apportés à votre pelouse, elle peut être victime de maladies. Nous avons relevé les maladies des pelouses les plus courantes, expliqué leurs causes et proposé des conseils de traitement afin qu’un peu de mousse ou de décoloration ne vous empêchent pas d’aimer votre pelouse.

Pelouses tachées

Qu’elle soit brune, jaune ou vert pâle, il existe différentes raisons pour lesquelles votre pelouse souffre de ce problème. Lorsque le soleil d’été brûle votre pelouse ou qu’un manque de nutriments fait que les plantes souffrent, votre pelouse verte et luxuriante peut rapidement devenir un patchwork désordonné. L’urine de chien peut également provoquer des taches brunes, qui apparaissent sous forme de cercles dans la pelouse et sont facilement identifiables. Nous avons quelques conseils pour traiter les maladies des pelouses qui provoquent des taches.

Maladies du gazon : taches brunes sur la pelouse dues au manque d’eau ou à une utilisation excessive

Symptôme Taches brunes à marron clair
Cause : Déshydratation Si la pelouse devient brune à marron clair, ou si de larges zones dénudées se forment, elle peut souffrir de déshydratation.
Traitement Ce problème peut être facilement résolu par un arrosage régulier. Pensez également à la hauteur de coupe. En cas de doute, pratiquez une tonte avec une coupe haute.
Cause : Surexploitation Ce n’est pas une simple maladie : la surexploitation peut aussi provoquer des dégâts sur votre pelouse. Des semences de mauvaise qualité ou une variété d’herbe délicate dans un jardin très utilisé, par les enfants par exemple, entraîneront rapidement la mort de l’herbe et des taches brunes ou des zones dénudées.
Traitement Semer le bon type de pelouse en fonction de l’utilisation prévue.
Cause : Dessèchement Les fortes températures provoquent le flétrissement et l’assèchement de la pelouse.
Traitement En cas de canicule prolongée, il est important d’arroser régulièrement la pelouse. En arrosant plus longtemps, vous gagnez une meilleure protection contre le dessèchement.
Cause : Engorgement Si la pelouse est tapissée de matières végétales mortes ou de la mousse, elles peuvent s’engorger d’eau et étouffer l’herbe.
Traitement Une solution serait de scarifier régulièrement le sol et d’appliquer un engrais en surface. Découvrez-en plus sur la scarification de la pelouse

Maladies du gazon : décoloration jaune et vert pâle due à un manque de nutriments

Symptôme Pointes jaunes et brins vert pâle
Cause Ce type de décoloration indique une fertilisation insuffisante, une mauvaise structure du sol avec une faible teneur en humus ou une valeur de pH qui ne convient pas. Ces carences rendent les plantes vulnérables aux maladies.
Traitement La bonne nouvelle c’est que les carences en fer et en azote peuvent être rapidement comblées et, avec un arrosage supplémentaire, peuvent fournir à la pelouse les nutriments dont elle a besoin. Les taches jaunes disgracieuses disparaissent alors en quelques jours. Vous pouvez éviter de nouvelles décolorations avec une fertilisation et un arrosage réguliers, et en veillant à ce que la pelouse soit coupée à une hauteur raisonnable (pas trop courte). Votre pelouse sera bientôt à nouveau verte et luxuriante, et toutes les maladies seront oubliées.

Maladies du gazon : fertilisation excessive

Comme pour toutes les plantes, la pelouse peut être excessivement fertilisée. L’apport excessif de certains éléments nutritifs, en particulier d’engrais minéraux, peut entraîner une décoloration et faire mourir la pelouse : elle prend d’abord une couleur vert foncé ou même bleuâtre. Ce genre de fertilisation excessive peut apporter un excès de sel au sol, ce qui « brûle » les brins.

Maladies du gazon : décoloration après l’hiver

Le gel et le froid peuvent endommager la pelouse, provoquant des maladies, des taches et même des moisissures. Pour éviter cela, nous vous recommandons de préparer votre pelouse pour l’hiver : fertilisez-la en août ou en septembre, afin de la fortifier pour la saison froide. Vous pouvez également appliquer de la chaux en automne si un test de pH indique que c’est nécessaire. Ensuite, tondez la pelouse à une hauteur de 5 cm. Ces préparatifs permettent d’améliorer l’état de la pelouse pour l’hiver, d’éviter un flétrissement important et de vous offrir une pelouse plus luxuriante et plus verte. Toute décoloration a tendance à disparaître rapidement sur une pelouse bien aérée et nourrie avec des engrais organiques.

Maladies du gazon: prévenir et identifier les champignons de pelouse

En plus des taches disgracieuses et de la décoloration, les maladies provoquées par des champignons peuvent également infester la pelouse et en gâcher l’apparence. Parmi les divers facteurs qui peuvent provoquer ces maladies, on peut citer :
  • Croissance extrêmement dense (pelouse épaisse)
  • Usage intensif en continu (par exemple : les terrains de sport, mais aussi les marches fréquentes sur l’herbe en cas de gel)
  • Fort taux d’humidité ou engorgement 
  • Paillage (mulching) trop épais
  • Mauvais pH du sol
  • Pelouse tassée
  • Pelouse tondue trop court
  • Pelouse dans une zone ombragée, par exemple entre des murs hauts ou dans un bois
  • Feuilles laissées au sol ou herbe trop longue en hiver
  • Arrosage excessif ou fertilisation excessive

La prévention des champignons de pelouse commence par la sélection de la bonne graine. Les semences de haute qualité ont tendance à produire moins de champignons et sont généralement plus résistantes aux maladies du gazon. Comme souvent avec les pelouses, la combinaison de l’utilisation et du type de pelouse est également importante, et les deux doivent correspondre.

Malheureusement, le risque d’une infection par des champignons de pelouse ne peut jamais être complètement exclu, même sur la pelouse la mieux entretenue. Cependant, la plupart des maladies provoquées par des champignons sont inoffensives et nuisent seulement à l’apparence du gazon.

Maladies du gazon : moisissure des neiges

Symptôme Des taches gris-brun sur la pelouse, d’un diamètre pouvant atteindre 30 cm et qui ont un aspect cotonneux gris-blanc, appelé mycélium, sur les bords.
Cause Comme son nom l’indique, la moisissure de neiges se forme sur les pelouses par temps humide et froid. Les spores sont toujours présentes, mais l’infection a lieu entre 0 et 10 °C.
Traitement La moisissure des neiges disparaît généralement d’elle-même avec les températures estivales plus chaudes qui nécessitent d’entretenir la pelouse l’été. Si vous voulez vous attaquer aux pires taches avant cela, vous pouvez scarifier la zone touchée. Semer de nouvelles semences au printemps peut également aider. Recouvrir la zone touchée d’une couche de sable de 2 cm peut empêcher une nouvelle infection. Cela ameublira le sol et en améliorera le drainage pour éviter l’engorgement.

Maladies du gazon : fil rouge

Symptôme Les extrémités des brins d’herbe sont de couleur rouge-brun.
Cause Le fil rouge est un signe de pelouse mal nourrie. Cela peut aussi être un signe de pelouse trop tassée. Le champignon se développe principalement à des températures comprises entre 15 et 20 °C. Une humidité élevée favorise également sa croissance.
Traitement Pour traiter la maladie du fil rouge, nous vous recommandons de scarifier la zone infectée. Un engrais minéral organique à faible teneur en azote et à forte teneur en potassium peut également faciliter le processus.

Maladies du gazon : ronds de sorcières

Symptôme Ce nom évocateur (également connu sous le nom de « ronds de fées ») décrit des motifs circulaires de champignons sur la pelouse.

Cause
Le mycélium se trouve sous la surface de la pelouse, c’est un réseau de champignons qui peut se développer pendant la nuit. Différents types de champignons (jusqu’à 60 types reconnus) peuvent former des ronds de sorcières.
Traitement Comme pour de nombreuses maladies du gazon, le traitement nécessite de la patience. Au printemps ou en hiver, soulevez les zones touchées à l’aide d’une fourche et ameublissez la pelouse pour briser le mycélium. Ces zones doivent ensuite être arrosées abondamment et fréquemment. La zone peut être laissée trempée pendant deux semaines.

Maladies du gazon : oïdium

Symptôme Sur une pelouse, l’oïdium apparaît comme une couche blanche et poudreuse à la surface des brins.
Cause Les épidémies ont tendance à être causées par un temps chaud et humide et par une pelouse qui est restée haute. Cette maladie se présente souvent dans les zones ombragées.
Traitement Nous vous recommandons de semer à nouveau au printemps suivant. Vous pouvez également augmenter l’ensoleillement en éclaircissant les arbres et en coupant les branches. Un mélange de pelouse tolérante à l’ombre et de pelouse de sport peut être utile dans ces endroits.

Maladies du gazon : brûlures en plaque

Symptôme Les brûlures en plaques apparaissent fréquemment en été, et se caractérisent par des taches brunes de la taille d’une pièce de monnaie.
Cause Le champignon se développe sur une pelouse affaiblie qui souffre de la chaleur du jour, et constitue le terrain de reproduction idéal pour les spores la nuit du fait de la chute des températures et de l’humidité.
Traitement Entretenez bien votre pelouse, veillez à ce qu’elle soit correctement arrosée et fertilisez-la avec les minéraux qui lui manquent.

Maladies du gazon : flétrissement

Symptôme Le flétrissement des pelouses touche principalement l’herbe nouvellement semée. Les jeunes brins s’affaissent et développent un collier marron clair.
Cause Les causes sont notamment la mauvaise qualité des semences, l’aération insuffisante du sol et, souvent, une fertilisation excessive.
Traitement Il est possible d’y remédier en aérant le sol (scarification), en utilisant de meilleures semences et en fertilisant selon le type de gazon.

Maladies de pelouse : comment traiter la mousse d’une pelouse ?

Symptôme Les mousses se répandent entre les brins d’herbe et les déplacent progressivement. La pelouse est alors progressivement tassée.
Cause

Si la mousse envahit votre pelouse, c’est qu’il y a un déséquilibre quelque part. La croissance de la mousse est un signe de carence en nutriments, de saturation en eau ou d’une aération insuffisante. Votre sol peut également avoir un mauvais pH.

Traitement La mousse se développe généralement dans les pelouses coupées trop court et au milieu de plantes faibles. C’est pourquoi la meilleure façon de traiter la mousse est de changer la hauteur de coupe et de fertiliser correctement la pelouse. Utilisez un scarificateur pour éliminer la mousse de la pelouse, puis passez au rééquilibrage du sol.

Résumé : maladies du gazon

  • Les maladies des pelouses se présentent sous différentes formes faciles à repérer
  • Avec un bon entretien, votre pelouse peut rester saine, mais il y a toujours un risque de maladies
  • La décoloration est souvent un signe que la pelouse est en carence de nutriments, et aussi un symptôme d’erreurs comme une tonte trop courte
  • Il existe de nombreux types de champignons différents, mais leur impact sur votre pelouse est surtout esthétique
  • Généralement, la scarification, un meilleur arrosage et une fertilisation appropriée peuvent aider à prévenir les infestations de champignons
  • La mousse peut être traitée grâce à une fertilisation et une scarification régulières